Bienvenue aux employés boomerang !

Alain Samson Alain Samson Fidélisation leadership Ressources humaines

 

Les employés n’ont jamais été aussi mobiles. Et il arrive que, lorsqu’un employé qui a quitté son employeur propose de revenir, son gestionnaire le regarde de haut et lui dise d’aller voir ailleurs en se disant qu’il n’a que ce qu’il mérite. Mais est-ce là une bonne  option ?

C’est certain que c’est dur sur l’orgueil quand on se fait quitter pour un concurrent mais qui peut en vouloir aux employés de souhaiter améliorer leur sort ? Au contraire, si vous les accueillez, ils pourront raconter à leurs anciens collègues pourquoi ils sont de retour et leur expliquer à quel point c’est moins intéressant ailleurs. 

En fait, selon Rajeev Kapur, on devrait miser sur ces employés pour continuer à bâtir une culture organisationnelle forte. Voici d’ailleurs ce qu’il suggère aux employeurs à ce sujet.

  • Assurez-vous de tenir des entrevues de départ avec tous ceux qui vous quittent. Communiquez-leur votre gratitude par rapport à tout ce qu’ils ont accompli et faites-leur savoir que, si ce nouveau poste ne les satisfait pas entièrement, vous restez ouvert à l’idée de les réintégrer à l’équipe avec les mêmes avantages.

  • Par la suite, contactez-les de temps à autre et mentionnez que vous manquez à l’équipe. Tenez-les au courant des postes disponibles.

  • S’ils ont des amis ou de la famille dans l’entreprise, enquerrez-vous de leur satisfaction dans leur nouveau travail et mentionnez que leur contribution manque à l’entreprise.

  • Continuez à faire la promotion des bons coups de votre organisation et des célébrations afin qu’ils soient bien conscients de tout ce qu’ils manquent.

  • Si vous faites face à un problème et que vous savez qu’ils ont la compétence nécessaire pour le régler, contactez-les et demandez leur opinion. Assurez-vous que vous maintenez une connexion positive avec eux.

Et pour éviter que de tels évènements ne se reproduisent :

  • Assurez-vous que tous les employés sont traités avec respect.

  • Formez vos gestionnaires afin qu’ils sachent écouter avec empathie.

  • Multipliez les signes de gratitude.

  • Assurez-vous qu’ils ont l’équipement nécessaire pour bien faire leur travail. Les gens sont fiers du travail bien accompli.

Et encouragez la création d’amitiés parmi vos employés. Même s’ils sont attirés par la concurrence, ceux qui ont développé de belles amitiés avec leurs collègues n’auront pas envie de les quitter. Commandez une pizza. Organisez une sortie. Offrez de la formation sur les types psychologiques. Faites en sorte qu’ils s’apprécient encore davantage.

 

Finalement, quand un employé vous revient, ne le voyez pas comme une victoire personnelle et ne racontez pas à qui veut l’entendre qu’il a regretté son départ. Célébrez collectivement son retour. Si vous le faites bien, il ne repartira pas.

 



Article précédent Article suivant