Votre patron fait-il votre bonheur?

Alain Samson Bonheur intelligence émotionnelle

Si votre patron n’a pas les compétences pour vous rendre heureux, se pourrait-il alors 
que vous ayez hérité d’un mauvais boss?

Il y a des gens qui attendent impatiemment qu’on les rende heureux. Ah! si leur conjoint était plus compréhensif… Si leurs enfants avaient de meilleures notes à l’école… Si leur patron les félicitait plus souvent… Ils sont constamment en attente et comptent sur les autres pour combler le vide intérieur dont ils souffrent.

Et le soir, au retour du travail, ils propagent leurs émotions négatives en racontant ce que leur patron n’a pas fait aujourd’hui. Il ne les a pas félicités. Il n’a pas augmenté leur salaire. Il ne leur a pas offert des défis à la hauteur de leur talent. Leur existence constitue un cercle vicieux : la perception qu’ils ont de leur vie au travail vient polluer leur vie familiale.

Si vous vous reconnaissez, j’ai une grande nouvelle pour vous : personne ne peut vous rendre heureux. Le bonheur, c’est une décision personnelle. Tout ce que votre patron peut faire, c’est de vous offrir le terreau positif dans lequel vous pourrez vous épanouir. Le reste vous appartient.

Le niveau de bonheur personnel provient de trois séries de décisions que vous devez prendre. La première, c’est de décider de faire la paix avec le passé. À quoi bon traîner le ressentiment, la honte et la culpabilité? Tirer des leçons, libérez-vous de vos fantômes et allez de l’avant.

 

La deuxième série de décisions, c’est votre capacité à apprécier l’instant présent et à ressentir de la gratitude pour tout ce que vous possédez déjà. Malheureusement, on en vient à tenir tout ça pour acquis, et ça ne nous émeut plus d’être en santé, d’être en couple ou d’avoir un emploi.

La troisième série de décisions, c’est le désir d’anticiper positivement l’avenir, de vous concentrer sur les bonnes choses à venir et de vous sentir en position de les influencer. Cette décision vous redonne du pouvoir : vous n’avez pas à attendre les autres pour être heureux.

Vous croyez que c’est impossible avec votre patron actuel? Il ne vous offre pas le terreau dans lequel vous pourriez vous réaliser? Il vous reste alors à l’affronter ou à trouver un patron qui vous offrira plus et mieux.

Mais tant que vous n’aurez pas décidé personnellement d’être plus heureux, il ne pourra pas vous aider. Vous devez changer de point de vue et percevoir autre chose que le côté sombre de votre univers.

Et si vous le faites au travail, ça pourrait changer votre vie à la maison, parce que vous rentrerez du travail plus positif et plus enclin à envisager l’avenir avec optimisme.



Article précédent Article suivant