Un mot magique pour gagner du temps

Alain Samson Alain Samson gestion du temps Glissez sur le temps Objectifs Succès

Voici une autre chronique d’une série de dix sur la gestion du temps. Il est temps de tirer le maximum de chaque journée que la vie vous offre.

Vous souhaitez gagner un peu de temps chaque semaine et il vous arrive de fantasmer qu’une seule formule magique, tel le Sésame des contes des mille et une nuits, vous permette d’y arriver ? Rassurez-vous : cette formule existe.

Elle n’est pas très compliquée. En fait, elle tient en seulement trois lettres : NON.

 

La capacité de dire non à certaines requêtes aura une influence positive énorme sur votre vie et votre temps disponible. Quand vous dites non, vous annoncez que vous avez des priorités et que vous savez distinguer ce qui est important de ce qui peut sembler urgent. Si vous n’arrivez pas à prononcer ce mot même quand vous êtes surchargé de travail et que des projets vous tiennent à cœur, vous vous condamnez à devoir mettre de côté ce qui est important dans votre vie pour aider des personnes qui pourraient probablement s’en sortir sans vous.

Que faire, donc, la prochaine fois qu’on vous demandera de l’aide  ou qu’on tentera de vous confier une tâche ? Commencez par vous demander si elle vous revient. Êtes-vous la meilleure personne pour assumer cette responsabilité ? Si c’est oui, soyez content de pouvoir rendre service.

Si ce n’est pas le cas ou que des choses plus importantes retiennent votre attention, mentionnez-le ou négociez une implication à la baisse :

  • Je pourrais te montrer comment faire et, ensuite, tu prends le contrôle.
  • Je ne pourrai pas assister à la rencontre mais je peux te dire ce que je pense du sujet à l’ordre du jour
  • Je pourrais le faire mais il faudra accepter que je remette tel rapport un peu plus tard que prévu.

Trop souvent, on pense que le mot NON communique qu’on n’est pas un joueur d’équipe ou qu’on se fout du travail des autres. Mais ce n’est pas le cas. Dire non, c’est justement concentrer ses efforts sur les tâches qui nous reviennent. C’est refuser de s’oublier dans le tourbillon des demandes qui nous sont adressées chaque jour. C’est choisir d’aller à l’essentiel.

Plus encore, c’est refuser de diluer notre énergie dans tant d’activités qu’au bout du compte, notre apport sera négligeable. C’est décider de laisser sa marque dans ce qui importe, quitte à négliger ce qui est accessoire.

Et vous savez quoi ? Si vous apprenez à dire non quand c’est de mise, les gens vous apprécieront davantage parce que vous aurez fait la démonstration que vous servez à quelque chose et que, malgré les requêtes, vous ne perdez pas cette raison d’être de vue. Si vous souhaitez qu’on respecte votre temps, démontrez que vous le respectez également en ne le dilapidant pas à la moindre requête.



Article précédent Article suivant