Un-d’ces-jours, c’est aujourd’hui

Alain Samson Alain Samson Objectifs pandémie

Quelle que soit la journée où vous lisez cette chronique, sachez qu’on n’est pas lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi ou dimanche. Aujourd’hui, c’est un-d’ces-jours…

Combien de fois dans une année vous faites-vous des promesses? Vous vous dites: il faudrait bien que je refasse la déco de cette pièce un-d’ces-jours. Il y a longtemps que je n’ai pas appelé cet ami, il faudrait que je le fasse un-d’ces-jours. J’aimerais apprendre une nouvelle langue. Je le ferai un-d’ces-jours.

Et très souvent, vous oubliez ces engagements dans la journée. Le quotidien vous happe. La routine revient. Et lorsque, plus tard, vous repensez à ce projet, vous souriez en disant que vous le ferez un-d’ces-jours.

J’ai une bonne nouvelle pour vous: si vous êtes confiné à la maison à cause de la COVID-19, aujourd’hui, c’est un-d’ces-jours! Il est temps de lancer votre ménage du printemps. Ça vous permettra de déconnecter quelques heures et vous aurez le sentiment du devoir accompli ce soir. Il est temps d’appeler cette amie ignorée depuis un certain temps. Pourquoi ne pas débuter dès aujourd’hui la rédaction de ce livre dont vous rêvez depuis des années?

Et que dire de l’apprentissage d’une nouvelle langue? Non seulement cela vous permettra de maintenir vos neurones actifs si vous avez de l’âge, mais, en plus, certaines plateformes en ligne offre une période d’essai gratuit de 30 jours. Ce sera donc gratuit si votre période d’isolement dure quatre semaines. Ensuite, libre à vous de poursuivre votre apprentissage.

«L’oisiveté est la mère de tous les vices»

Il est tellement facile de se sentir impuissant dans l’attente d’un chèque ou quand on ignore quand reprendra le travail. Cela n’est pas sain. Cela vous amène à ruminer, à tourner en rond et à voir l’avenir en noir. C’est à la fois malsain pour votre santé physique et votre santé psychologique.

En vous occupant dès aujourd’hui, vous reprenez les commandes de votre existence. Vous revoici finalement en contrôle! Cela vous laissera plus satisfait de votre journée parce que vous aurez enfin progressé dans des dossiers qui vous préoccupent.

Commencez en prenant une feuille et dressez la liste de toutes les choses que vous vous êtes promises par le passé en vous disant que ce sera un-d’ces-jours.

De plus, si vous vous êtes régulièrement dit par le passé que vous aimeriez changer d’emploi, vous avez le temps nécessaire aujourd’hui pour faire une recherche active et repenser votre CV. Ce qui importe, c’est de rester dans l’action. Agir, c’est ça le secret!

Alors, qu’est-ce que ce sera? Si vous êtes confiné, la journée vous appartient. Pour ma part, je rédigerai une autre chronique, puis assisterai à un webinaire sur la gratitude et le leadership.



Article précédent Article suivant