Le fait de tirer sur une fleur ne la fera pas pousser plus vite

Alain Samson Communication Entreprise familiale intelligence émotionnelle

Il y a des processus qui prennent du temps. L’impatience peut les saboter.

Les enfants qui s’essaient au jardinage n’ont de cesse de voir leurs fleurs grandir et, souvent, pour accélérer le processus, ils peuvent être tentés de tirer dessus pour accélérer le processus. Quelle déception quand celle-ci casse! Ça n’est pas en tirant dessus qu’on accélère la pousse d’une plante. On la tue.

On pourrait croire que ça suffit pour bien apprendre la leçon mais bon nombre d’entre nous, une fois adultes, continuent de la même façon. Un exemple flagrant me vient en tête.

J’animais récemment un atelier sur la planification de la relève dans l’entreprise familiale et un témoignage poignant est venu alourdir l’après-midi. Je laisserai l’épouse de fondateur de l’entreprise témoigner : « Notre plan de relève était bien enclenché. C’est un de nos fils qui allait diriger l’entreprise. Mais sitôt qu’il a été désigné, le trouble a pris. C’était prévu que ça se fasse en cinq ans. Il était pressé de tasser mon époux. Un vrai combat de coqs. Au bout du compte, nous l’avons mis à la porte et nous sommes de retour à case départ. »

 

À cause de son empressement, ce fils a bousillé une chance en or. La passation des pouvoirs, dans une entreprise familiale, est un processus graduel qu’il faut respecter. Espérons que la maladie ne fera en sorte que cette entreprise disparaisse parce que son fondateur commence à prendre de l’âge.

Il en va de même dans toutes les sphères de la vie. Vous souhaitez tant obtenir le budget d’un projet que vous talonnez le responsable au point de l’exaspérer et de faire en sorte que ce soit un autre projet qui soit retenu.

Il en va de même en amour. Ça n’est pas parce que vous êtes prêt à emménager avec l’être désiré dès demain matin que celui-ci l’est nécessairement. À force de tirer dessus, vous risquez de briser LE couple en devenir qui vous aurait rendu heureux pour le reste de vos jours.

Communiquez vos attentes. Écoutez les réponses de l’autre. Soyez à l’affût de son intérêt, mais retenez que ce n’est pas parce qu’il y a intérêt que vous venez de recevoir la permission de tout brusquer. Au contraire.

Vous ne souhaitez pas casser cette fleur à laquelle vous tenez tant? Laissez-lui le temps de s’épanouir. Elle le fera à son rythme si vous lui assurer un bon éclairage, de l’eau et un bon sol. Voyez-vous comme un jardinier bienveillant et remerciez le ciel quel le soleil brille aujourd’hui.



Article précédent Article suivant