La recette pour de bonnes relations interpersonnelles

Alain Samson

Connectez-vous aux autres, soyez bienveillant et ayez quelque chose à apporter : vous ne tarderez pas à réaliser que vos relations sont tellement plus agréables ainsi.

CBA, ça veut dire contribution, bienveillance et apport. Êtes-vous capable d’offrir ces trois éléments aux gens que vous côtoyez?

Comment aborderez-vous chaque tâche qui vous attend aujourd’hui? Avec un sentiment positif d’anticipation ou un sentiment d’obligation? Vous allez rencontrer des clients. Vous allez côtoyer des collègues. Vous allez échanger avec des patrons. Vous pouvez avoir un impact sur tous ces échanges. Vous avez le pouvoir de les bonifier et de les rendre agréables ou de les purger de leur essence et de les faire mourir.

Une bonne manière d’aborder toutes vos relations, c’est de vous rappeler l’acronyme CBA: connexion, bienveillance et apport.

Le premier élément, c’est votre capacité à bien vous connecter aux autres, à être présent.

Quand vous êtes avec quelqu’un, êtes-vous vraiment là? C’est tellement facile de vous faire prendre en otage par votre dialogue intérieur, d’être tenté de préparer votre prochaine réplique ou de planifier mentalement le reste de votre journée.

Que diriez-vous de vous rapprocher de votre interlocuteur, de vous ouvrir à lui, de partager ce que vous pensez et d’être à l’écoute de ce qui l’anime? Les personnes que vous rencontrez ne sont pas de simples pions qui peuvent vous permettre d’avancer. Ce sont des partenaires potentiels. En vous connectant réellement à elles, vous vous donnez la permission d’explorer ce partenariat et de faire la preuve que vous êtes une personne qui vaut la peine d’être mieux connue.

Le deuxième élément, c’est la bienveillance.

Souhaitez-vous faire une différence dans la vie de votre interlocuteur? Voulez-vous qu’il sente que vous lui souhaitez ce qu’il y a de mieux? Si vous n’en êtes pas pleinement conscient, vos gestes et votre attitude ne le communiqueront pas. Mais si vous en êtes conscient, vous sentirez que le courant passe mieux entre vous. Votre relation sera plus authentique.

Le troisième élément, c’est l’apport

Et finalement, souhaitez-vous apporter quelque chose à cette personne ou préférez-vous sortir gagnant de la relation sans qu’elle y gagne également? Encore une fois, votre intention aura un impact certain sur la qualité de la relation et sur les résultats de la rencontre.

Il peut être tentant d’ouvrir une rencontre en se concentrant sur nos propres besoins. Mais si nous nous présentons avec le désir de nous connecter à l’autre, avec de la bienveillance et avec l’envie d’apporter quelque chose à notre interlocuteur, nous changerons radicalement la dynamique et les résultats de la réunion.

Faites le test aujourd’hui. Présentez-vous à chaque rencontre avec une approche positive et le souci de l’autre. Restez conscient de votre CBA. Vous remarquerez que les gens réagiront différemment à vos arguments et qu’ils auront davantage envie de vous dire oui.

 

Connectez-vous aux autres. Soyez bienveillant. Ayez quelque chose à apporter. Vous ne tarderez pas à réaliser que vos relations sont tellement plus agréables et présentent de meilleures chances d’aller plus loin. Faites le test!



Article précédent Article suivant