Faites face à votre patron

Alain Samson Communication Gérez votre patron gestion du temps Intelligence sociale Succès

Ce n’est pas vous mettre votre patron à dos que de lui faire part des irritants qui vous empêchent
de bien faire votre travail. C’est faire preuve de maturité 
et d’initiative. Voici, à ce sujet, quelques conseils tirés du livre Négociez gagnant!

Votre patron vous a confié des responsabilités et vous avez à cœur d’être à la hauteur. Mais il y a un hic: certaines de ses attentes sont déraisonnables et des obstacles risquent de vous empêcher de relever ces défis.

Il est temps d’affronter votre patron sur ces questions. Mais il y a un «mais» : vous hésitez à le faire, de peur de vous le mettre à dos. Vous craignez qu’il ne vous trouve plaignard.

Et ce sera en effet le cas si vous abordez le sujet en ne traitant que de votre point de vue. Mais pourquoi ne pas présenter ces obstacles comme autant de défis communs? Si vous y arrivez, vous vous retrouverez de facto tous les deux dans la même équipe, travaillant à réaliser vos objectifs.

Un défi commun

Pourquoi ne pas demander une rencontre et expliquer votre problème en le présentant comme un défi commun? Par exemple : «Je suis enchanté de m’être fait confier ce mandat et j’ai à cœur de le mener à terme. Cependant, mes autres engagements risquent de m’empêcher de respecter les échéances. Serait-il possible de repousser la date de livraison ou de confier le dossier ABC à quelqu’un d’autre pendant que je me concentre là-dessus?»

Vous pouvez aussi lui présenter le problème de la manière suivante : 
«Je veux me lancer dans ce projet avec tout l’énergie nécessaire et dépasser les attentes. Il y a juste un petit hic qui risque de nous empêcher de le réaliser. Il y a quelqu’un dans l’équipe que vous m’avez assignée qui torpille les idées et qui propage le défaitisme. Serait-il possible de l’assigner à une autre équipe?»

Surmonter 
les obstacles
Ce que vous faites alors concrètement, en réalité, c’est que vous communiquez clairement que vous adoptez sans réserve les objectifs de votre patron et que vous ne voulez pas le décevoir. Cependant, des obstacles vous barrent la route à tous les deux. Le temps est donc venu, en tant qu’équipe, de décider ce que vous ferez à propos de ces embûches.

Votre patron reportera-t-il l’échéance ou déléguera-t-il un de vos dossiers à quelqu’un d’autre? Offrira-t-il un autre défi à ce torpilleur d’idées? Quoi qu’il en soit, ce défi n’est plus entièrement le vôtre. Il vous revient à tous les deux. Et comme votre patron lui attribue une certaine valeur, il y a fort à parier qu’il déploiera les efforts nécessaires pour vous aider à le relever.

Au sortir de cette démarche, votre relation sera plus forte, plus résiliente. Vous aurez pris du galon au chapitre du professionnalisme. Normal : vous aurez démontré votre sens des 
responsabilités.



Article précédent Article suivant