En 2017, prenez des risques

Alain Samson Agir en 2017 Changement Objectifs Positivité Succès

Connaissez-vous la quatrième habitude des gens qui ratent tout? Ils ne prennent jamais de risque. Si un projet comporte la moindre possibilité d’échec, ils ne le lancent pas et préfèrent ne pas réaliser leurs rêves que d’échouer en tentant de le faire.

Pourquoi donc ? Parce qu’ils redoutent le regard des autres et s’imaginent que le fait d’échouer constitue un gigantesque constat du fait qu’ils ne valent pas grand-chose.

C’est triste. Parce que, justement, l’être humain ne peut pas avancer s’il ne rencontre pas un échec de temps à autre. Nous ne pouvons pas devenir sage si nous n’apprenons pas en alternant entre les essais réussis et les échecs constatés. C’est ainsi que nous tirons des leçons qui nous rendent aptes à mieux faire face à la vie. Nous sommes des créatures apprenantes mais en nous privant de toute aventure porteuse d’une possibilité d’échec, nous arrêtons d’apprendre. Nous nous immobilisons.

En fait, pour grandir, il faut réaliser que nous avons encore des choses à apprendre. Ce n’est pas en refusant de gratter une guitare que vous deviendrez un jour un artiste accompli. Cela vous évitera peut-être le constat que vous n’y êtes pas encore mais ça vous privera également d’une belle aventure. Idem pour l’apprentissage d’une langue étrangère. C’est impossible… au début…

Alors, que vous êtes-vous empêché de faire en 2016 de peur de connaître un échec ou le moindre regret ? Avez-vous reporté l’écriture de ce livre ou ce chemin de Compostelle dont vous aimez rêver sans prendre de décision ? Avez-vous refusé d’expédier votre CV de crainte de ne pas obtenir un poste ? Dans l’affirmative, demandez-vous à qui vous avez surtout nui en vous empêchant d’explorer vos avenues de croissance.

La vie ne nous donne rien sans risque et nul ne peut grandir sans connaître d’échec ou de remise en question. Alors, qu’est-ce que ce sera en 2017 ? Est-il temps de vous offrir les risques qui vous rongent depuis des années ? Pourquoi pas ?

 

 

Inscrivez-vous à ce cours. Expédiez ce CV. Lancez-vous en affaires. Écrivez ce livre. Communiquez votre flamme à cette collègue que vous voyez dans votre soupe depuis des lunes. Qui sait ? Elle vous rêve peut-être également. Et pendant que vous craignez tous deux de vous faire dire non, votre vie est en attente.

Et s’il fallait qu’elle dise non, vous saurez qu’il est temps d’aller de l’avant. Vous aurez grandi et serez bien fier d’avoir osé.

En 2017, osez. Osez changer le monde. Osez changer votre monde. Osez réclamer une partie du bonheur et des rêves que vous nourrissez depuis des années dans votre fort intérieur.



Article précédent Article suivant