Atteindre son «grand» potentiel

Alain Samson Alain Samson Intelligence sociale Travail d'équipe

On peut développer son «petit» potentiel en faisant preuve de discipline et en ne perdant pas de vue nos projets. Cependant, pour atteindre son «grand» potentiel, c’est sur les autres qu’il faut compter. Bienvenue dans le monde de l’intelligence collaborative.

Il est bien entendu que la détermination et la focalisation vous permettront d’atteindre vos objectifs, mais la science nous révèle qu’en misant également sur la force des autres, on peut atteindre le succès plus rapidement et même se rendre plus loin grâce au choc des idées. L’intelligence collaborative, c’est cette capacité que nous avons de miser sur les autres tout en contribuant à leur propre succès. C’est la synergie à la puissance 3.

L’utilisez-vous suffisamment en ce moment? Pour le déterminer, posez-vous quatre questions:

1. À quel point respectez-vous les gens que vous côtoyez chaque jour?
Si votre réponse est «très faiblement», il est possible que vous vous teniez avec les mauvaises personnes ou que vous ne vous soyez pas encore donné le temps de découvrir leurs forces particulières, les valeurs qui les animent et les rêves qui font battre leur cœur. Abordez-vous les autres avec curiosité? C’est un élément essentiel de l’intelligence collaborative.

2. Avez-vous l’impression de grandir à leurs côtés?
Êtes-vous ouvert aux nouvelles idées qu’ils communiquent? Apprenez-vous en interagissant avec eux? Osez-vous poser des questions, quitte à passer pour un novice quand vous abordez certains sujets?

 

 

 

3. Vous sentez-vous libre de communiquer vos points de vue en leur présence?
Avez-vous l’assurance nécessaire et ont-ils également l’ouverture d’esprit pouvant mener à la créativité et à la génération de nouvelles idées? On ne peut pas avoir une équipe forte si chacun se retient de présenter son point de vue. Dans ce cas, on se trouve davantage dans une secte que dans un groupe qui permettra à chacun d’atteindre son plein potentiel.

4. Que ressentez-vous à l’idée de les rencontrer?
Dans une équipe où foisonne l’intelligence collaborative, la simple idée de rencontrer les autres est génératrice d’énergie. On a hâte. On anticipe, le sourire aux lèvres. Parce qu’on sait que ce sera motivant et qu’on ne perdra pas notre temps.

Tant que vous ne pouvez pas répondre par l’affirmative à ces questions, vous ne faites pas partie d’une véritable équipe qui vous permettra de vous rendre plus loin. Vous faites partie d’un attroupement.

Nul n’est une île et à force de tenter d’atteindre le succès tout seul, on risque de se rendre moins loin que c que nous permettrait notre réel potentiel. L’intelligence collaborative se construit tout d’abord sur le plan personnel, mais on a intérêt à en faire un défi commun.



Article précédent Article suivant